ACA PLASTIQUES fait le choix de l’ERP Clipper pour pérenniser sa croissance

Elodie Novembre 2020

Le choix de Clipper pour pérenniser la succession de l’entreprise

Patrick Lacroix reprend ACA PLASTIQUES en 2003 avec un associé. La gestion informatique est alors sous-traitée à un prestataire situé à proximité de l’entreprise. Elle s’appuie sur un système « maison » qui gère la partie commerciale, de la commande à la facturation et qui est développé sous Access. Ce système présente des limites face au développement de l’activité de l’entreprise, et surtout est difficilement maintenable sur le long terme. Fin 2019, Patrick Lacroix décide donc d’équiper ACA PLASTIQUES d’un système d’information plus global et pérenne. En effet, son départ à la retraite d’ici 3 ans et la succession de l’entreprise à son fils le conduit naturellement à prendre cette décision.


« J’ai souhaité initier cette démarche notamment parce que je voulais céder l’entreprise de la meilleure manière qu’il soit. Cela passait par le choix d’un ERP performant, pour ne plus être tributaire d’une seule personne. De plus, le gouvernement impose certaines obligations comme l’utilisation de logiciels homologués au niveau de la facturation » complète Patrick Lacroix


« Depuis janvier 2020, nous travaillons avec Clipper pour toute la chaîne commerciale : commande, bon de livraison, facture. Depuis la fin de l’été, nous utilisons la gestion des devis, la gestion des stocks et achats est en cours, et la partie production et planification est prévue pour début 2021. Les utilisateurs ont bien pris en main l’outil et nous avons déjà gagné du temps sur la saisie des données et la recherche des informations. L’outil nous impose une rigueur de travail et j’ai le sentiment que Clipper est vraiment l’outil qu’il nous fallait. Nous attendons avec impatience la mise en place de la planification. Elle nous apportera encore davantage de gain de temps et nous fera gagner sur la lisibilité des charges de l’entreprise. Nous ne travaillerons plus de manière artisanale mais industrielle en ouvrant l’information à l’ensemble de l’entreprise et non plus à un comité restreint. » précise Patrick Lacroix

Plus d'information sur le www.acaplastiques.com