Editeur ou intégrateur : qui choisir pour implémenter son ERP ?

Sophie Janvier 2020
Tags

La réponse à cette question est loin d’être évidente et mérite d’être posée tant elle est stratégique pour une PMI puisque le choix d’une nouvelle solution ERP-GPAO engage souvent la société pour 10 ans ou plus.

Tout d’abord à quel moment faut-il se la poser ?

La décision de lancer le renouvellement ou l’acquisition d’un 1er ERP a été validée, un budget est alloué, et dans certains cas le cahier des charges a été rédigé et est prêt à être envoyé.

La sélection des fournisseurs potentiels peut être lancée. Même s’il peut sembler secondaire par rapport à celui du produit, le choix du prestataire qui va accompagner votre entreprise pendant toute la durée de vie de la solution ERP peut s’avérer stratégique.

Pour les entreprises qui n’ont pas d’idées préconçues sur la question, il est recommandé de profiter de cette phase de consultation pour voir les 2 types de prestataires (un éditeur/intégrateur et un intégrateur) et se faire une meilleure idée des deux approches et de celle qui va correspondre le plus à son organisation.

Editeur ou intégrateur, existe-t-il une solution parfaite ?

Il n’existe pas de réponse manichéenne à cette question. Les deux types de prestataires existent depuis de nombreuses années sans que l’un ou l’autre des modèles n’ait réussi à s’imposer.

Un intégrateur peut souvent présenter l’avantage d’être local, d’avoir une structure proche du siège de l’entreprise. Cela peut permettre une réactivité pour certaines prestations notamment en cas de panne matériel, serveur ou autres. Certains coûts comme les frais de déplacement peuvent aussi être minorés lorsque l’on fait appel à un prestataire proche de chez soi.

Attention cependant à cet argument qui ne tient plus dès lors que l’entreprise a plusieurs sites distants et pas forcément localisés sur une même zone géographique. De la même manière, les coûts de maintenance peuvent être parfois plus élevés lorsque l’on passe par un intégrateur qui cumule son contrat de support avec celui de l’éditeur qui est obligatoire pour bénéficier des mises à jour du produit.

Partenaire ERP

L’autre point à vérifier auprès de l’intégrateur est la connaissance du métier de l’entreprise et les références disponibles dans celui-ci. Certains intégrateurs se sont spécialisés dans certains métiers en investissant dans des compétences et dans des développements spécifiques, ce qui leur donne une forte légitimité sur ce ou ces métiers. À l’inverse, cette verticalisation peut se faire au détriment d’autres secteurs d’activité. La connaissance parfaite de votre industrie peut s’avérer un argument de poids pendant les démonstrations surtout pour une entreprise qui travaille selon un mode de production unique et sur une typologie de produits similaires.

L’éditeur/intégrateur et les avantages du modèle direct

Les principaux avantages du choix d’un logiciel ERP qui est édité et intégré par la même société reste l’accès direct à la gestion du produit. Un éditeur qui implémente directement son produit a accès en direct à l’ensemble de ses clients et perçoit mieux les besoins récurrents qui émergent de ceux-ci pour construire sa roadmap produit et sa stratégie de développement.

De la même manière, les services support et hotline permettent souvent de proposer un service plus réactif et plus qualitatif, car les personnes de ces départements sont des salariés de l’éditeur et donc en relation avec les personnes qui connaissent parfaitement le produit.

Vous pourrez également profiter plus facilement de la communauté d’utilisateurs en étant en prise direct avec l’éditeur, et donc échanger avec d’autres clients qui ont des problématiques similaires à celles de votre PMI.

Par contre, il est clair que les équipes d’intégration qui interviendront pendant le projet et par la suite seront sans doute moins localisées à proximité de votre entreprise, même si la plupart des éditeurs/intégrateurs qui ont une taille critique proposent le plus souvent des équipes de consultants régionalisées.

Reste la question de la pérennité. Même si un intégrateur qui disparaît peut-être remplacé par un autre intégrateur, la relation restera à reprendre depuis zéro, alors qu’avec un éditeur/intégrateur le remplacement des équipes en charge de votre projet se fera dans la continuité.


En conclusion, chaque prestataire possède ses avantages et ses inconvénients et les deux profils fonctionnent plutôt bien. Les phases de démonstration du produit et de présentation des offres d’accompagnement sont primordiales pour juger de la qualité d’un futur partenaire ERP. Ne les négligez pas et n’hésitez pas à poser un maximum de questions afin de juger la qualité de la prestation proposée et la capacité à s’adapter à vos process, à votre planning et au projet de développement de votre entreprise.

View : Approfondissez le sujet

Ces articles pourraient vous intéresser