Les innovations en matière de gestion de qualité pour les PME fabricants de métaux

Fabiani Août 2019
Tags

Il s'agit du sixième et dernier billet de notre série consacrée aux technologies qui changent la donne pour les fabricants de produits métalliques. Résumées dans notre premier article, les technologies qui sont développées dans cette série comprennent le système MES ; la CAO/FAO ; la fabrication et la boucle numériques ; et enfin la fabrication additive appelée également fabrication 3D. Ce tout dernier article traite des progrès qui ont été faits dans les systèmes de gestion de la qualité.

La qualité est probablement l’une des préoccupations majeures des fabricants de produits métalliques, et la plupart d'entre eux utilisent déjà un logiciel de suivi de la qualité, souvent relié à la commande numérique par ordinateur (CNC) et/ou intégré au système MES. La fonction principale de ces systèmes est de permettre la Maîtrise Statistique des Procédés (MSP), en récupérant les données paramétriques et en préparant des tableaux de contrôle. Ces derniers permettront de comparer les mesures collectées aux limites de spécification, en permettant ainsi à l'utilisateur d'identifier à la fois les erreurs aléatoires et les tendances indésirables. Il s'agit de garder le contrôle de l'équipement et de produire des pièces qui se situent dans les limites requises.

Les grandes entreprises, premières bénéficiaires de ces nouveaux systèmes de Gestion de la Qualité Totale (GQT) ?

Les nouvelles technologies améliorent la fonction et les capacités des systèmes de gestion de la qualité de deux manières :

  • Tout d’abord, l'ajout de capteurs supplémentaires qui mesurent plus de paramètres et de manière plus précise qu’avant, augmente la "vision" des systèmes qualité, leur permettant de mieux contrôler la performance et les résultats obtenus. Les anomalies et les tendances sont identifiées plus tôt, ce qui permet d'effectuer les ajustements plus rapidement et d'éviter la production de pièces défectueuses.
  • Ensuite, il existe davantage de possibilités d'automatisation qu’avant dans le suivi de la qualité. Les nouveaux équipements et systèmes de commande peuvent inclure cette fonction de gestion de la qualité qui a la capacité de mettre en œuvre immédiatement et automatiquement certains ajustements, et d’informer l'opérateur que la correction a été effectuée plutôt que de lui demander de la faire. Ce qui peut être à la fois plus rapide et plus précis qu'un réglage manuel.

Il est évident que ce contrôle plus poussé permet de fournir des données qui une fois analysées, seront utilisées pour mettre en place une maintenance prédictive, dans le but de réduire les pannes des équipements et d’augmenter les temps de disponibilité afin de respecter le calendrier de production.

Gestion qualité

PME : profitez également des atouts des nouvelles solutions de gestion de la qualité

Les fournisseurs des systèmes qualité en place dans vos sociétés travaillent à coup sûr sur des nouvelles versions ou des modules qui gèrent les fonctionnalités avancées décrites ci-dessus. Contactez votre revendeur et tenez-vous au courant de toutes les versions disponibles ou à venir. Découvrez le périmètre disponible complet, car l’amélioration du système en place est le moyen le plus rapide et le plus économique d’obtenir des nouvelles possibilités.

Vérifiez notamment les possibilités d'ajout de capteurs qui permettent d’obtenir une meilleure visibilité sur les cadences de production, les temps de cycle, sur des mesures de la qualité, le suivi des conditions environnementales... Les capteurs IoT (Internet des objets) sont devenus vraiment abordables. Votre fournisseur de système peut être en mesure de fournir ces capteurs ou au moins de vous indiquer ceux qui fonctionnent avec leur système et où ils peuvent être obtenus.

Comment l'ERP peut-il prendre en charge une gestion de la qualité améliorée ?

De nombreux éditeurs d'ERP ont étendu la couverture fonctionnelle de leur solution aux opérations dans l’atelier, incluant également des améliorations en termes de gestion de la qualité. Si le système MES que vous avez choisi provient d'un éditeur différent, essayez quand même d'intégrer les informations liées à la qualité dans votre logiciel ERP afin qu’il puisse conserver un panel de données plus complet (voir la discussion sur la boucle numérique dans l'article 4) et maintenir des calendriers précis basés sur les performances réelles, les activités de maintenance du matériel et sur les attentes qualité.

CTA Démo

 

Demandez votre démonstration

Découvrez les fonctionnalités et l'ergonomie de Clipper ERP/GPAO

Demandez une démo