Micromec : ERP Clipper, levier 4.0 pour l'industrie mécanique

Avec 7 centres de tournage, dont deux de tournage fraisage, et sept centres d’usinage dont six en 5 axes et un palettisé, deux MMT dont une sans contact, Micromec est spécialisé dans la fabrication de pièces complexes en petites séries pour l’aéronautique, l’armement et les prototypes automobiles. En rectification, Microrectif met en œuvre une quinzaine de rectifieuses cylindriques de marque suisse, ainsi que quatre rectifieuses par coordonnées, trois planes et deux électroérosions fil. Avec quatre MMT, dont l’exceptionnelle Zeiss Xenos, et de multiples postes de mesure numérique spécialisés, ses laboratoires de mesure font référence. Ces deux parc machines sont de dernière génération, grâce à un investissement constant. La gestion et la traçabilité de la fabrication constituent une exigence du meilleur niveau pour les deux sociétés complémentaires, au fonctionnement indépendant.

« Compte tenu de notre évolution 4.0, l’ERP que nous utilisions auparavant n’a pas pu répondre à notre cahier des charges », explique Gérald Chatain.

L’écoute des professionnels, la souplesse du logiciel 


Clip Industrie et son logiciel Clipper sont apparus d’emblée comme le meilleur choix.

« A chaque niveau, la société Clip Industrie a fait preuve d’écoute, d’efficacité et de rapidité de réponse. Le logiciel correspond parfaitement à nos besoins. Nous avons pu le déployer en deux temps, pour deux modes de fonctionnement  », explique Gérald Chatain.

Lors d’une première phase, Micromec introduit Clipper selon le processus de qualité ISO  9001. Les procédures européennes pour l’aéronautique et le spatial EN 9100 ont été rajoutées ensuite. Dans le premier cas, la gamme est ouverte. Dans le second, elle est figée en amont.

«  Grâce à Clipper nous sommes passés à une gestion à l’affaire, au lieu de gérer au projet. De plus, nous avons pu mettre en place un relevé informatisé à 100 % de tous nos temps de production, en établissant la traçabilité des machines et des pièces », souligne le dirigeant.

En quatre ans, l’économie globale a été supérieure à 100 000  euros, pour 20  millions d’euros de chiffre d’affaires cumulés. Permettant le regroupement d’opérations d’usinage de différents ordres de fabrication, le multipointage a contribué largement à cette rentabilité. Le module Business Intelligence et le système qualité sont également cités, pour leur apport en gestion d’en-cours financier et en fiabilité du suivi de la qualité. Gérald Chatain conclut sur la période de pandémie :

« La souplesse de Clipper nous a permis de traverser cette période difficile en nous adaptant en permanence aux changements que nos clients ont traversé.  »

Entrepreneur visionnaire, Gérald Chatain avait acheté le vaccin trois ans avant l’apparition du virus. 

Article rédigé par Michel Pech et extrait de MachPro

Clients - Related

Autres témoignages clients